CORSE

Le drapeau corse représente sur fond blanc une tête de Maure dont le front est ceint d’une bande de tissu blanc nouée derrière la tête. Il représente la libération de l’ile des mains des sarrasins au Xe ou XIe siècle. D’origine aragonaise, il fait écho au drapeau de la Sardaigne qui présente lui quatre têtes de maure avec une croix rouge sur fond blanc.

Les plus hauts sommets :

Monte Cinto (Cintu) : 2 706 m
Monte Rotondo (Ritondu) : 2 622 m
Paglia Orba : 2 525 m
Monte Padro (Padru) : 2 390 m
Monte D’Oro (Doru) : 2 389 m
Monte Renoso (Rinosu) : 2 352 m
Monte Incudine (Alcudina) : 2 134 m






Départements : Corse-du-Sud, Haute-Corse
Préfecture : Ajaccio
Population totale : 299 209 hab.(2007)
Densité : 34 hab/km²
Superficie : 8 680 km²
Arrondissements : 5
Cantons : 52
Communes : 360


Préfecture : Rond-point du maréchal Leclerc-de-Hauteclocque
20401 BASTIA CEDEX
Tél. : 04 95 34 50 00
- Fax : 04 95 31 64 81
Sous-préfectures : Calvi , Corté

Le département de la Haute-Corse a été créé en 1975.
Population
: 160 013 habitants.
Superficie : 4 685 km².
236 communes et 3 arrondissements.

L’arrondissement chef-lieu BASTIA, formé par le Cap Corse, le golfe de Saint-Florent, le désert des Agriates, la basse vallée du Golo et pour partie de la plaine orientale et de la Castagniccia bénéficie dans ses zones littorales d’un important développement de l’agriculture (vignes, primeurs, fleurs, arboriculture).
Population : 87 425 habitants ; 94 communes.

BASTIA, chef-lieu : 37 788 hab.
BIGUGLIA : 4 624 hab.
BORGO : 4 242 hab.
FURIANI : 3 286 hab.
LUCCIANA : 3 217 hab.
VILLE DE PIETRABUGNO : 2 950 hab.
L’arrondissement de CALVI, au nord-ouest de l’île, s’identifie sensiblement à la région naturelle de la Balagne.
Sa côte rocheuse et découpée abrite les ports et les stations estivales de CALVI et de L’ILE ROUSSE, ainsi que de nombreux centres de vacances en constant développement.

La haute Balagne égrène ses villages typiques. L’économie de l’arrondissement est basée principalement sur le tourisme mais aussi sur une petite production d’huile d’olive et d’olives de table, la vigne, l’artisanat local et l’élevage ovin traditionnel.

Population : 15 418 habitants
33 communes.

Villes principales :

CALVI : 3 978 habitants.
L’ILE ROUSSE : 2 888 habitants.

L’arrondissement de CORTE est composé de deux parties nettement distinctes. D’une part, une zone montagneuse comportant les plus hauts sommets de l’île (Monte Cinto 2 710 m ; Monte Rotondo 2 622 m), vaste mais peu peuplée. Le pastoralisme traditionnel y est l’activité dominante. Stades de neige à GHISONI, ALBERTACCE et ASCO. D’autre part, une zone littorale dite plaine orientale » qui doit son développement à l’agriculture (vigne, agrumes, kiwis) et au tourisme. Sur les étangs de Diana et d’Urbino, l’aquaculture offre d’intéressantes perspectives.
Population : 29 645 habitants – 109 communes.

Le département de la Corse-du-Sud, partie de la collectivité territoriale de Corse, a été formé par la division de la Corse le 1er janvier 1976, en application de la loi du 15 mai 1975.

Falaise de Bonifacio, Corse-du-Sud

Falaise de Bonifacio, Corse-du-Sud

Ses limites correspondent à celles de l’ancien département du Liamone, qui exista de 1793 à 1811.
Son code officiel est le 2A, abréviation de 20A, même si La Poste utilise toujours pour l’ensemble de la Corse le numéro 20 historique.

La Corse-du-Sud (4 014 km²) est formée de la partie méridionale de l’île de Corse. Elle est limitrophe du département de la Haute-Corse au nord-est, baignée par la Méditerranée à l’ouest et la Mer Tyrrhénienne au sud-est, et contiguë à la Sardaigne au sud.
Le chef-lieu du département est Ajaccio (65 153 habitants en 2008) et sa sous-préfecture Sartène (3 055 habitants en 2007).
La population de la Corse-du-Sud en 2008 était de 140 953 habitants avec une densité de 35 hab./km². La Corse-du-Sud comprend 2 arrondissements, 2 cantons, 2 circonscriptions législatives,124 communes et 8 intercommunalités

Le climat du département est de type méditerranéen : chaud et sec en été, doux et pluvieux en hiver.
Il n’est cependant pas rare de voir les sommets des montagnes enneigés jusqu’à la fin mars.
La végétation de la Corse est composée essentiellement de :

maquis, poussant sur sol acide, et qui regroupe des espèces comme l’arbousier, le lentisque ou le chêne-liège
pinèdes, plantations de pins du genre Pinus
forêts de châtaigniers, de chênes ou d’eucalyptus.
Les communes de plus de 1 000 habitants dans l’île sont : Ajaccio, Afa, Alata, Albitreccia, Aléria, Appietto, Bastelicaccia, Bastia, Bonifacio, Borgo, Brando, Calenzana, Calvi, Cargèse, Cauro, Cervione, Corte, Cuttoli-Corticchiato, Figari, Furiani, Ghisonaccia, Grosseto-Prugna, L’Île-Rousse, Lucciana, Lumio, Monticello, Morosaglia, Oletta, Olmeto, Penta-di-Casinca, Peri, Pietrosella, Porto-Vecchio, Propriano, Prunelli-di-Fiumorbo, San-Martino-di-Lota, San-Nicolao, Santa-Lucia-di-Moriani, Santa-Maria-di-Lota, Sari-Solenzara, Sarrola-Carcopino, Sartène, Saint-Florent, Ventiseri, Venzolasca, Vescovato, Ville-di-Pietrabugno, Zonza