La Castagniccia

La Castagniccia

La Castagniccia

La Castagniccia  est une région montagneuse située au centre-est de la Corse.
Son point culminant est le San Petrone (1 767 m).
Région dotée d’une terre fertile et riche en cours d’eau, la Castagniccia est très verte et boisée, contrastant avec les régions plus pauvres et plus arides de l’île.
Ses limites sont les fleuves Golo à l’Ouest et au Nord, Tavignano au Sud. À l’Est se trouve la plaine orientale et la mer Thyrrénienne. Son nom provient du châtaignier, (« castagnu » en corse), qui y est l’essence majoritaire. Par le passé et malgré son accès montagneux difficile, la Castagniccia connut la densité de population la plus forte de Corse. Son économie, basée sur la culture de la châtaigne, sauvat de nombreux insulaires de la famine.
Entre Corte et Bastia, la Castagniccia est longtemps restée impénétrable de par sa géographie montagnarde…
Une altitude moyenne de 1 000 m, des routes en lacet et des paysages spectaculaires ont fait longtemps de la Castagniccia une région superbe et impénétrable.
Le nom de « Castagniccia » apparaît au XVIIe siècle. La plantation du châtaignier, (« l’arbre à pain »), fut développée par les Génois dès le XIVe siècle. Une ordonnance de 1584 obligeait chaque paysan à planter quatre arbres par an.
Au XVIIIe siècle, la châtaigne représentait 70 % des cultures, entraînant une certaine prospérité et une forte concentration de population…
Terre natale de Pascal Paoli, la Castagniccia possède une forte identité.